Ouverture du premier Village de François

PASSATION DES CLEFS DE L’ABBAYE

Le 4 octobre 2020, le premier Village de François s’est ouvert à l’abbaye Sainte Marie du Désert. La veille près de 500 personnes, dont 150 moines et moniales étaient venus entourer les 8 moines pour leur départ et la passation au Village de François.Au cours d’une messe d’action de grâce célébrée par l’évêque du lieu, Monseigneur Le Gall, a eu lieu la passation. Ému, le Père Abbé a déposé sa crosse au pied de l’autel, puis a remis les clefs de l’abbaye au Village de François. « Je vous confie l’abbaye, prenez en soin », par ces mots, le Père Abbé a définitivement acté la passation.Une page de l’histoire de l’abbaye se tourne après 168 ans de vie monastique à Sainte Marie du Désert. Un départ non sans tristesse évidemment, mais teinté d’espérance car il a été rappelé au cours de la messe que «si le grain de blé tombé en terre meurt, il porte beaucoup de fruit». Et les moines sont dans cette espérance que demain naîtra un beau Village de François qui portera du fruit. Fidèle à la vocation des moines de porter le monde et les hommes dans leur prière, le Village de François souhaite accueillir les plus fragiles afin de les relever, tout en leur offrant de vivre des relations fraternelles et bienveillantes. Le Père Abbé Pierre-André Burton ne s’y trompe pas : le Village de François est «un beau projet ambitieux : des familles vont fournir un cadre solide à ceux qui sont dans la misère». D’un point de vue économique, l’ensemble des activités des moines vont se poursuivre, les emplois seront préservés, les moines partent rassurés.L’équipe du Village de François a été surprise par l’afflux important de candidatures spontanées de familles exceptionnelles qui souhaitent s’engager bénévolement dans l’aventure. La famille Content est la première à être arrivée en septembre (voir page 7). Olivier et Marthe ainsi que leur petite fille, sont arrivés le 20 octobre. Courant novembre, Aynard, Gabrielle et leurs deux enfants rejoindront l’aventure. Aynard s’occupera du développement économique du Village. Vincent et Yuna, un jeune couple, est attendu dans les prochains jours. Il y aura aussi Pierre-Henri et Ségolène, Ferréol et Ombeline, François et Jeanne… de nombreuses familles souhaitent rejoindre prochainement le Village de François pour vivre cette fraternité avec les plus fragiles.L’arrivée des célibataires se fait progressivement… Les personnes fragiles accompagnées par des associations arriveront à partir de janvier en fonction des travaux. Chacun sera reçu et installé grâce à des associations expérimentées, comme l’association Magdalena pour les femmes issues de la prostitution… Une colocation de personnes âgées se prépare, avec la structure «CetteFamille». Des projets de colocation pour des personnes ayant vécu à la rue, ou en situation de handicap sont en cours d’étude et de formalisation avec les partenaires.
D’importants travaux vont être nécessaires pour accueillir chacun. Le Village de François recherche plusieurs centaines de milliers d’euros pour réaliser des appartements. Vous pouvez faire un don sur notre site ou nous contacter si vous souhaitez faire un don important. (IFI /leg) contact : bienfaiteurs@levillagedefrancois.com 06 63 68 12 31
Le premier Village de François à Toulouse est donc lancé. L’abbaye Sainte Marie du Désert ne meurt pas, elle se transforme et les liens d’amitié avec les moines sont établis pour toujours.